Déclaration de patrimoine

Pour la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption

Ce matin, les membres du Gouvernement, dirigés par le Premier Ministre, Christian NTSAY se sont donné rendez-vous au Ministère des Affaires étrangères à Anosy. Ils se sont ensuite dirigés vers la Haute Cour constitutionnelle pour y effectuer leurs déclarations de patrimoine respectives. A noter que cette déclaration de patrimoine est une obligation prévue dans l’article 2, de la loi 2016-020 du 22 Août 2016 relative à la lutte contre la corruption. Par ailleurs, le programme du Président Andry Rajoelina privilégie la transparence et la lutte contre la corruption pour une gouvernance équitable. Ainsi, le Ministre des Mines et des Ressources stratégiques, Monsieur Fidiniavo RAVOKATRA a également effectué cette déclaration de patrimoine, tout comme ses pairs au sein du gouvernement

Fanambaram-pananana

Fangaraharana sy ady amin’ny kolikoly no filamatra

Nifamotoana teny amin’ny Ministeran’ny raharaham-bahiny teny Anosy io maraina io ireo mpikambana ao amin’ny governemanta, notarihin’ny Praiministra Ntsay Christian. Nihazo ny fitsarana avo momba ny lalam-panorenana izy ireo avy eo, nanatanteraka ny fanambaram-pananan’ny tsirairay avy. Izany no natao araky ny voalazan’ny lalam-panorenana ,andininy faha-2 ,laharana 2016-020 tamin’ny 22 Aogositra 2016 , hiadiana amin’ny kolikoly. Didin’ny lalàna araka izany ireo mpikambana ao amin’ny governemanta hanao izay fanambaram-pananana izay. Voarafitra ao anatin’ny vina napetraky ny Filoha Andry Rajoelina rahateo ny fangaraharana, ny ady amin’ny kolikoly hisian’ny fitondrana ara-drariny. Isan’ny nanatanteraka izany fanambaram-pananana izany ny Minisitry ny harena an-kibon’ny tany sy ny loharanon-karena stratejika Fidiniavo Ravokatra.